Acier Bulat - Le Wootz Russe

Si vous connaissez la fabrication traditionnelle des sabres japonais, vous avez probablement entendu parler de l'acier tamahagane. Développé dans le Japon féodal, il se caractérise par une forte teneur en carbone, généralement comprise entre 3 et 4,5 %.

Les escrimeurs japonais ont découvert que le tamahagane était un métal exceptionnel pour la fabrication d'épées telles que le katana et le tachi. Cela dit, d'autres aciers de haute qualité ont été développés au cours de l'histoire, notamment l'acier Damas, l'acier Wootz et l'acier Bulat, dont nous allons parler dans cet article.

Aperçu de l'acier bulat

L'acier bulat est un type d'acier à haute teneur en carbone développé dans la Russie médiévale. Les historiens pensent qu'il était utilisé par les nomades il y a plusieurs siècles.

De plus, c'était le principal acier utilisé pour fabriquer les armes blanches de l'infanterie mongole et des soldats de Gengis Khan. Alors, qu'est-ce qui a fait de l'acier bulat le métal préféré des armées de Khan ?

Comme l'acier tamahagane et l'acier de Damas, l'acier bulat a une forte teneur en carbone. Les armes traditionnelles en acier étaient souvent susceptibles d'être endommagées lors de l'impact. Elles s'écaillaient, se brisaient et se fissuraient, après quoi l'arme blanche était soit réparée, soit remplacée.

Les épées et autres armes blanches fabriquées en acier bulat, en revanche, étaient plus solides, plus durables et moins susceptibles de subir de tels dommages. C'est pourquoi les épéistes russes ont commencé à fabriquer leurs armes dans cet acier pour cette raison précise.

L'acier bulat n'était pas uniquement utilisé pour les épées et les armes blanches. Il était également utilisé pour fabriquer des canons grace à sa haute teneur en carbone qui en faisait un matériau idéal.

Auparavant, les canons fabriqués dans d'autres métaux se fissuraient et subissaient des dommages. Il était un métal plus solide et plus efficace pour la construction de canons - jusqu'à l'arrivée du procédé Bessemer, du moins.

Production d'acier bulat

Ce qui est vraiment intéressant, cependant, c'est que le processus exact de fabrication de l'acier bulat s'est essentiellement perdu dans le temps. Au tournant du 19e siècle, les étapes de la création de l'acier bulat ont commencé à s'estomper. Aujourd'hui, il n'y a que peu de choses dont nous sommes certains concernant sa production.

Pour commencer, nous savons que la fabrication de l'acier bulat nécessite de plonger l'épée ou le couteau dans un récipient rempli d'un liquide à base de plantes, après quoi la lame est transportée à cheval pour qu'elle sèche au vent.

Bien sûr, tous les aciers à haute teneur en carbone se caractérisent par quelques éléments de base. Ils contiennent généralement du fer pur et de la cémentite, par exemple. La cémentite est une substance dure mais cassante, alors que le fer est plutôt mou. La combinaison de ces éléments aboutit à la création d'un nouveau métal plus résistant, à forte teneur en carbone.

Comme le processus s'est perdu, il n'y a pas d'acier bulat "authentique" produit aujourd'hui. Certaines armes en acier bulat existent toujours, mais il est impossible d'en produire de nouvelles. Cependant, vous pouvez retrouver la collection de Pegasus Leader qui produit des couteaux exceptionnel en bulat.



Voir l'article entier

Acier tamahagane - Tout sur le tamahagane japonais
Acier tamahagane - Tout sur le tamahagane japonais

juillet 09, 2021

L'acier Tamahagane est le célèbre acier utilisé par les forgerons japonais pour la création des épées de samouraïs au cours de l'histoire. Il s'agit d'un matériau très rare et précieux, qui présente ses propres défis lors de son utilisation.

Dans cet article, nous allons voir ce qu'est le Tamahagane, quelle est son histoire, comment se déroule le processus de forgeage et ce qui le rend si spécial.

Vous êtes prêts ? Commençons.
Voir l'article entier
Le Mystère des Lames Damas
Le Mystère des Lames Damas

avril 07, 2021

De l'âge du bronze jusqu'au 19e siècle, les guerriers ont utilisé l'épée comme arme. Les armées possédant de meilleures versions jouissaient d'un
un net avantage tactique.

Et ceux qui possédaient des épées de Damas - que les Occidentaux ont rencontrées pour la première fois lors des croisades contre les nations musulmanes - avaient ce que certains considèrent comme la meilleure épée de toutes.

Ces lames, dont on pense à l'origine qu'elles ont été fabriquées à Damas (aujourd'hui en Syrie), présentaient deux qualités que l'on ne retrouve pas dans les variétés européennes. 

Voir l'article entier
Acier Wootz : Le mystérieux métal utilisé dans les lames de Damas
Acier Wootz : Le mystérieux métal utilisé dans les lames de Damas

juin 04, 2020

L'acier de Wootz était parmi les meilleurs du monde. C'est le métal qui a été utilisé pour fabriquer des armes comme les fameuses lames de Damas au Moyen-Âge. Cependant, l'acier Wootz remonte à bien plus loin que la période médiévale. Cette technologie est née dans l'Inde ancienne, des millénaires avant que de nombreuses autres cultures n'en prennent connaissance.
Voir l'article entier