🎁 Les livraisons sont offertes en europe et dans le monde ! 🎁

Couteaux Japonais en Damas

Types de couteaux japonais en Damas


Depuis des siècles au Japon, dans des régions comme Seki ou la ville de Sakai, des artisans qualifiés fabriquent des couteaux traditionnels forgés à la main.


Les japonais ont la culture de l’art de la cuisine et un savoir-faire reconnu dans le monde de la coutellerie. Les européens, qu’ils soient cuisiniers amateurs ou professionnels, ainsi qu’un nombre croissant de grands chefs exigeants, sont conquis par ces couteaux traditionnels haut de gamme. En effet, gages de qualité, précision, robustesse, élégance et longévité, ces ustensiles deviennent au quotidien les compagnons indispensables à la réalisation des préparations culinaires.


Il existe une large gamme de couteaux traditionnels, soit polyvalents, soit adaptés à une fonction particulière ou à un type d’aliment :

 

Kiritsuke : Couteau Japonais damas pour la Viande

Couper la viande crue /cuite /ciseler les herbes fraîches


Les couteaux Kiritsuke sont uniques en leur genre avec leur pointe en biais qui leur confère une efficacité redoutable pour venir à bout de toutes les viandes cuites ou crues. Les plus longs ressemblent à une petite épée. Dans la culture japonaise, seuls les chefs de cuisine de restaurants sont autorisés à les utiliser car ils requièrent une certaine adresse.
Les couteaux Santoku peuvent également être utilisés pour ciseler les herbes fraîches.

 

Santoku : Couteau Japonais damsa Polyvalent

Couper la viande/ le poisson/ les légumes


Les couteaux Santoku sont multitâches dans la cuisine. Ils sont utilisés pour couper la viande, le poisson et les légumes. Ils sont pourvus d’une pointe arrondie et d’une lame plate, ce qui leur offre l’avantage de pouvoir être utilisés dans un mouvement de hachage plutôt que dans un mouvement de balancier comme les couteaux des chefs occidentaux. Leurs lames sont solides et fines comme pour l’ensemble des couteaux japonais.

Nakiri : Couteau Japonais damas à légumes


Coupe de légumes / julienne /dés


Les couteaux japonais Nakiri sont populaires parmi les chefs à domicile pour réaliser des coupes précises comme la julienne de légumes ou les dés. Ils sont également efficaces pour les légumes à peau épaisse tels que les pommes de terre et les courges. Les couteaux Nakiri peuvent être comparés à une variante occidentale des couteaux Usuba. En effet, ils ont un double biseau qui les rend plus faciles d’utilisation pour les chefs à domicile ou les débutants que les couteaux Usuba qui sont plus complexes.

 

Yanagiba : Couteau Japonais damas à Poissons

Couteaux à trancher le poisson /sushi /sashimi


Les couteaux Yanagiba sont longs, pointus et très durs. Ce sont des couteaux haut de gamme particulièrement appréciés des chefs de sashimi car ce sont les meilleurs couteaux à sushi. Leur longueur associée à un simple biseau traditionnel permet à l’utilisateur une coupe extrêmement nette et presque d’un seul geste.

 

Deba : Couteau Japonais damas à Poissons

Ouvrir/ Découper le poisson entier.


Les couteaux Deba sont généralement utilisés au Japon pour la découpe de poissons entiers, ainsi que pour couper la tête et les arêtes lors du processus de filetage. Leurs lames épaisses et résistantes viendront à bout de toutes les tâches difficiles qui leur seront confiées.
Le plus, est qu’ils peuvent également être employés pour la viande.

 

Sujihiki : Couteau Japonais damas à Poissons

Couteau à trancher la viande/ le poisson


Les couteaux Sujihiki sont fabriqués avec une longue lame généralement à double biseau. Ils ressemblent aux couteaux à trancher occidentaux à la différence qu’ils sont pourvus d’une lame plus dure et plus fine qui nécessite moins d’affûtage. L’angle du tranchant est également plus aigu grâce à la dureté de l’acier japonais. Ces couteaux sont conçus pour trancher aisément et rapidement la viande et le poisson.

Usuba : Couteaux Japonais damas à légumes

Coupe de légumes / julienne /dés


Les couteaux Usuba sont utilisés pour réaliser des coupes complexes comme la julienne de légumes ou des dés, même avec des légumes complexes à peau dure. Ils permettent également une découpe en tranche précise des légumes. Leurs lames sont pourvues d’un seul biseau ce qui requière moins d’habilité qu’avec un couteau Nakiri. Leurs pointes sont souvent carrées mais les couteaux qui proviennent de la région du Kansai sont arrondis à la pointe.

 

Caractéristiques des couteaux japonais en damas


Les couteaux japonais Damas présentent des caractéristiques qui les rendent uniques comparés aux couteaux occidentaux. En effet, la richesse des variétés des denrées provenant de ce pays, impose la fabrication traditionnelle de couteaux polyvalents, ou au contraire, adaptés à un aliment ou à une fonction. Qu’il s’agisse de trancher, découper, ciseler, de viande, de poisson ou de légumes, la large gamme de couteaux Damas répond à tous les besoins et à toutes les exigences.

Aciers de damas et dureté


Les japonais utilisent des aciers plus durs et à plus forte teneur en carbone que ceux employés dans les autres pays du monde. Cette particularité offre une lame de qualité et de robustesse supérieures qu’une lame en céramique. L’acier Damas à l’avantage de permettre une meilleure rétention de la lame, et donc nécessite un aiguisage moindre. Cependant la teneur plus élevée en carbone nécessite un entretien rigoureux. Les lames doivent être maintenues propres et sèches après utilisation afin de réduire le risque de corrosion de l’acier.

Angles des bords


Les couteaux asiatiques ont généralement des angles plus aigus que les couteaux occidentaux Ceci est possible grâce à la dureté des aciers mentionnés ci-dessus. De plus, il existe des couteaux a un seul biseau au Japon, ce qui est rare en occident.

Épaisseur de la lame


Les lames sont plus fines et les angles plus aigus car les chefs japonais réalisent des découpes minutieuses avec leurs couteaux. En outre, le régime alimentaire des japonais est composé majoritairement de poissons et volailles, plutôt que de viandes dures à gros os.

Lames plates


La plupart du temps, les couteaux japonais sont pourvus d’une lame plate permettant une découpe d’un seul mouvement, tandis que les chefs américains préfèrent utiliser une lame courbée pour effectuer une découpe avec un mouvement de balancier.

Autres types de couteaux japonais traditionnels


Notre gamme de couteaux japonais rassemble une sélection de couteaux indispensables dans la cuisine de chacun, en fonction de vos besoins, que vous soyez cuisinier débutant ou amateur ou même grand chef.
Toutefois il en existe d’autres, mais qui demeurent bien moins utilisés.

Pensez à bien aiguiser vos couteaux pour les affûter au quotidien avec une pierre à aiguiser, tout en les utilisant avec des planches à découper pour éviter d'abîmer votre plan de travail en bois ou inox.

Types de couteaux japonais à lame tranchante